Longues distances : Victoire de Thibault à la Traversée du Massacre, Victoire de Guillaume à la Transfrontalière !

Les spécialistes des longues distances ont ramené deux longues dans l’escarcelle du Team ce week-end…

Nicolas et Thibault étaient à Prémanon dimanche pour disputer la 43ème édition de la Traversée du Massacre, la plus ancienne course populaire de France. Le parcours est rapidement difficile car la piste monte très vite au sommet du massif du Massacre, avant de redescendre sur l’aire de départ, puis de partir du côté de Prémanon et du bois de la Sambine pour les 25 derniers kilomètres. Au passage sur l’aire de départ au km20, un groupe de tête de quatre skieurs était détaché avec Thibault ; Nicolas était lui dans un 2ème groupe quelques secondes derrière.

Thibault raconte sa fin de course :

« Après un départ difficile, les sensations étaient un peu meilleures dans la 2ème partie de la course, donc j’ai accéléré dans la montée de la Sambine pour essayer de finir la course tout seul… Je n’ai pas réussi et nous nous avons continué à trois jusqu’à l’arrivée, malgré quelques petites escarmouches dans les dernières montées vers Lamoura. Je me suis alors concentré sur le sprint final : un virage à 180° et une ligne droite de 300 mètres où il fallait tout donner ! Finalement j’ai gagné le sprint avec une petite marge (sans lancer le pied !) devant Fred Jean et Mathieu Cassez. Je suis content d’avoir remporté cette jolie épreuve (au sprint en plus !) malgré une forme très moyenne… Il me faudra être nettement meilleur dans 3 semaines aux championnats de France pour jouer une belle place. »

Nicolas a remporté le sprint du 2ème groupe et terminé 5ème.

massacre2013nordicmag

Thibault content de gagner au sprint… (photo facebook nordicmagazine)

Guillaume a lui remporté la Transfrontalière, un marathon disputé sur les pistes de la station de Larche, dans les Alpes de Hautes-Provence. Voici sa réaction :

« La course partait à plus de 2000 mètres d’altitude au col de Larche, avant de descendre sur le village de Larche. Stéphane Passeron est parti très vite et nous nous sommes rapidement retrouvé à quatre puis à deux. Dans la dernière descente, j’ai lâché les chevaux et j’ai réussi à distancer Stéphane. J’ai terminé avec une trentaine de secondes d’avance. Je suis content de ma course, d’autant plus qu’avec cette victoire, je suis assuré de remporter le challenge Alpe du Sud Nordic Tour (challenge des longues distances du comité Alpe-Provence). »

Glissons ensemble vers la performance